Sport17.fr > Actualités Basket > Une raquette qui a de la gueule
 
 

Nationale 1 - Transferts

Une raquette qui a de la gueule

0 commentaire
 

Samedi 30 Juin 2012

Une raquette qui a de la gueule
 
Une raquette qui a de la gueule

Promue en N1, l'Union Basket La Rochelle a remodelé une bonne partie de son effectif. Jarryd Cole et Andrew Thomson - les deux recrues phares du club – composeront un secteur intérieur redoutable.

Dans les tuyaux depuis plusieurs jours, le visage de l'équipe de l'UBLR a finalement été dévoilé officiellement mercredi soir à l'occasion d'une conférence de presse. Pour leur nouvelle et périlleuse mission que représente le championnat de Nationale 1, les Rochelais ont choisi de chambouler la moitié de l'effectif. Ainsi ce ne sont pas moins de 5 recrues qui viennent renforcer les rangs maritimes pour autant de départs. Exit Jawad Dahbi, Aba Koïta, Vincent Gautreau, Brice Pierard et Anthony Penuisic tandis que les nouvelles têtes se nomment Jeffrey Dalmat, Steeve Soliman, Hugues Jannel, Andrew Thomson et Jarryd Cole.

Pour Dominique Salbreux et Hubert Locman, les deux hommes forts du club, la N1 est ''le championnat le plus dur de la Fédération'' alors pour y faire bonne figure et tenter de relever le défi du maintien La Rochelle a fait le pari de blinder sa raquette en faisant venir dans le Vieux Port deux joueurs très sollicités cet été. Le premier, Andrew Thomson, arrive en provenance de Newcastle (Angleterre) où il vient d'être sacré champion avec des stats ronflantes (14pts, 9rbds, 36,7% à 3-points). Si la ligue anglaise ne constitue pas un niveau exceptionnel, Greg Thiélin précise tout de même qu'il correspond à un niveau playoffs de Pro B. L'homme devrait faire quelques dégâts dans la peinture d'autant qu'il aura à ses côtés une boule de muscle américaine répondant au nom de Jarryd Cole. Formé à la célèbre université d'Iowa, Cole est un ''energizer de 2m et 115kg aux bonnes épaules avec un tempérament de gagneur'' souligne le technicien maritime. Agé de 24 ans, il sort d'une grosse saison en Islande (à Keflavik) comme en attestent ses 21 points à 58% aux tirs et ses 10 rebonds de moyenne. Il sera l'atout numéro un de l'UBLR à la rentrée prochaine. Les anglophones partiront au combat avec l'inusable Diamory Sylla et un autre joueur ''dur au mal''. En effet, Hugues Jeannel (vu du côté de Luçon l'année passée) plantera ses 2m08 sous le cercle en rotation.

Si la front line a quasiment été reconstituée, la ligne arrière voit deux nouveaux éléments venir se greffer aux deux meneurs maisons (Fayçal Sahraoui et Louis Iglesias), Amy M'Boma et Pierre Bonnelalbay. Après une saison gâchée par les blessures et un faible temps de jeu à Reims (Pro B), Steeve Soliman - le frère de l'international, William Soliman – a décidé de relancer sa carrière entre les deux tours. Pour Thiélin, ce sosie de Amy M'Boma en ce qui concerne la dureté défensive est ''ultra-motivé'' par le challenge du promu. Le challenge, Jeffrey Dalmat (21 ans) en a un grand face à lui. Cet espoir du PB 86 va découvrir ce niveau de compétition lui qui avait été lancé dans le bain de la Nationale 3 à seulement 15 ans par un certain...Greg Thiélin dans sa période poitevine.

Sur le papier La Rochelle possède une solide équipe avec une raquette de tout premier plan mais il va falloir batailler ferme pour conserver sa place en N1 car les 17 autres formations entendent bien ne pas se laisser marcher sur les pieds par le ''petit'' promu. Début de réponse le 29 septembre date de la première journée de championnat.

 

Photo/Hawkcentral.com

Basket - La Rochelle - Une raquette qui a de la gueule

Antoine ROBERT
 
Ajouter un commentaire